Cuisson Rôti de Veau

Bien choisir votre rôti de veau

Les morceaux les plus appropriés pour le rôtissage au four du veau sont la noix, la sous-noix, le quasi et le carré de côtes. La préparation est essentielle, penser à sortir la viande du réfrigérateur avant de la cuire. La première étape consiste à s’assurer que le morceau de viande à cuire est enduit de matière grasse, par exemple il peut être enduit d’huile ou de beurre. Certains rôtis de veau sont bardés (entourés de tranches de bacon) pour éviter le dessèchement. La cuisson de la viande à rôtir se fait dans un plat adapté au four. Le plat doit être proportionnel à la pièce de viande pour que la graisse ne soit pas brûlée lorsqu’elle se répand.

Cuisson du rôti de veau au four

La cuisson du veau rôti au four est simple, mais elle nécessite une certaine vigilance et un contrôle adéquat de la température du four. Les viandes blanches comme le porc ou le veau doivent être cuites dans un four moyennement chaud Th. 6 (160 à 190 degrés Celsius) jusqu’à Th. 7 (190 à 220 degrés Celsius). Les viandes blanches comme le porc et le veau peuvent être cuites dans un four modéré/chaud. Les viandes rouges sont cuites dans un four chaud ou très chaud.

Pour le veau, chauffez le four à 200 degrés Celsius. Placez le rôti dans le four sans le saler. Si votre rôti a été bardé, il est préférable de retirer la barde 10 minutes avant l’heure de fin de cuisson pour que la viande puisse dorer. La viande blanche peut également être placée dans le four à température ambiante, ce qui donnera une viande molle. Le temps de cuisson doit être déterminé en fonction du poids de votre rôti. Entre 30 et 45 min pour chaque kg.

Il est recommandé d’arroser régulièrement le rôti avec le jus de cuisson, et de le retourner à mi-cuisson. Bon à savoir : ne pas saupoudrer de sel un rôti dès la première cuisson. Les jus de cuisson vont commencer à s’évaporer. Il est fortement déconseillé d’utiliser de l’eau sur le rôti en cours de cuisson car cela crée de la vapeur qui ramollit en surface la viande préalablement saisie. Il est recommandé de réduire le temps de cuisson de 5 minutes, puis d’envelopper le rôti dans une feuille d’aluminium et de le placer dans la porte du four ou sur le comptoir pendant 15 minutes afin de permettre aux jus de se développer. Vous pouvez également retourner le rôti pendant le temps de repos pour améliorer la distribution des jus et sucs !

Vous pouvez déterminer la cuisson de la viande rôtie « au toucher » en la mettant sous la pression de vos doigts ; la viande doit être souple et légèrement pliable (au contraire, plus une viande est cuite longtemps, plus elle durcit). L’outil idéal pour les rôtis : un thermomètre est un excellent outil pour évaluer avec précision la cuisson. Il est important de le piquer d’un bon coup au milieu du rôti.

Cuisson du rôti à la poêle et au four

Une autre méthode consiste à « marquer » (saisir ou colorer) le rôti (ou la grande partie de la viande) de tous les côtés dans une poêle chaude, puis à poursuivre la cuisson dans le four.

Cuisson du rôti de veau à la cocotte

Une recette facile pour les personnes qui aiment les petits repas mijotés ! La cuisson en cocotte rend la viande tendre, moelleuse et délicieuse. Il est également possible d’incorporer des champignons dans cette recette.

Dans un plat en fer, faites revenir les lardons et les oignons hachés jusqu’à ce qu’ils soient bruns. Faites cuire 1 cuillère à soupe d’huile d’olive dans le plat, et faites cuire le rôti de tous les côtés. Remettez l’oignon et les lardons dans la cocotte, puis ajoutez la moitié du verre de vin blanc ainsi que le fond de veau dissous dans le verre d’eau. Salez et poivrez, puis mettez le bouquet garni. Portez à ébullition. Couvrez et laissez mijoter pendant environ 45 minutes à 1 heure.Vous pouvez faire cuire les pommes de terre dans le plat où cuit le rôti.