Cuisson de l’Araignée de Mer

Bien choisir votre araignée de mer

L’araignée de mer, ou crabe-araignée, se reconnaît à ses 10 longues pattes et à sa carapace rouge-orangée et épineuse. En France, elle est surtout pêchée sur les côtes bretonnes et normandes où elles viennent se reproduire durant le printemps et l’été.

Selon s’il s’agit d’une femelle ou d’un mâle, l’araignée de mer n’a pas tout à fait le même goût : les femelles ont une chair plus fine tandis que les mâles ont une chair plus fort en goût. Dans les deux cas, la chair de l’araignée de mer est réputée plus fine et meilleure que celle du tourteau.

L’araignée de mer mâle est un peu plus chère que l’araignée de mer femelle car il possède des pinces plus grosses. Pour préserver l’espèce, évitez d’acheter des araignées de mer durant les mois de septembre et d’octobre et de manière générale, ne choisissez pas d’araignée de mer femelle lorsqu’elle porte des œufs.

L’araignée de mer s’achète vivante, elle doit posséder encore toutes ses pattes et ses deux pinces. Les épines de la carapace doivent être bien acérées. Tout comme le tourteau, l’araignée de mer doit être soupesée comme un melon. Choisissez celle qui pèse le plus lourd par rapport à son volume. Prévoir une araignée femelle par personne (400 g à 500 g) ou bien une araignée mâle pour deux personnes (soit une bête de 800 g à 1 kg pour deux).

L’araignée de mer peut se conserver jusqu’à 24 heures dans le bac à légumes du réfrigérateur enveloppée dans un linge humide.

Préparation de l’araignée de mer

Avant la cuisson de l’araignée de mer, nettoyez-la sous l’eau froide en frottant la carapace à l’aide d’une brosse.

Cuisson de l’araignée de mer

Il est préférable de faire cuire séparément les araignées mâles et les araignées femelles de manière à mieux apprécier leur différence de goût.
Pour une araignée femelle, faites bouillir de l’eau non salée dans un grand faitout, pour l’araignée de mer mâle, l’eau doit être salée (30 g par litre). Vous pouvez aussi dans les deux cas ajouter un bouquet garni. Plongez l’araignée de mer dans l’eau les pattes vers le bas et maintenez-la un instant jusqu’à ce qu’elle se remplisse d’eau.  Comptez alors en moyenne 25 minutes de cuisson dès la reprise de l’ébullition pour une bête de 1,5 kg. Réduisez la cuisson de 5 minutes si l’araignée de mer s’approche plutôt du kilo, ou au contraire ajoutez 5 minutes de cuisson pour une bête s’approchant des 2 kg.
A l’issue de la cuisson, sortez l’araignée de mer l’eau, égouttez-la, laissez-la refroidir puis décortiquez-la.

Manger l’araignée de mer : les recettes

L’une des plus simples façons de déguster une araignée de mer, mais qui n’en est pas moins l’une des meilleures, est de l’accompagner avec du pain et du beurre.

Autrement l’araignée de mer se cuisine farcie : après cuisson au court-bouillon, la chair de l’araignée est récupérée et ajoutée à des légumes cuits dans un fumet. La carapace est ensuite farcie de cette farce de légumes et chair d’araignée.
Vous pouvez également récupérer le corail et la matière crémeuse couleur verte située à l’intérieur du ventre pour en confectionner une petite sauce : ajoutez à cela, de l’huile d’olive, du jus de citron, de la ciboulette et vous obtiendrez une sauce exquise à tartiner sur du pain grillé.
La chair d’araignée est très appréciée dans les salades composées : tomate, salade verte, avocat, endive, fenouil, jus de citron, basilic, etc.