Cuisson des Bigorneaux

cuisson des bigorneaux

Choisir les bigorneaux

Les bigorneaux, également appelés escargots de mer, sont souvent dégustés sur un plateau de fruits de mer. Servis froids ou tièdes, les bigorneaux constituent également un excellent apéritif.
Pour vous assurer de la fraîcheur des bigorneaux que vous vous apprêtez à achetez, vérifiez auparavant qu’ils essayent de s’échapper le long du bac où ils sont enfermés. Les bigorneaux frais ne sentent bien sûr jamais l’ammoniaque. Prévoyez 100 à 150 g de bigorneaux par personne si vous désirez les servir en apéritif ou bien au moins 500 g servis en plat principal.

La meilleure période pour savourer les bigorneaux s’étend de septembre à février.

Si vous ne prévoyez pas de les consommer le jour-même de l’achat, lavez les bigorneaux à grande eau fraîche, égouttez-les et mettez-les dans un saladier. Recouvrez avec un film alimentaires percés de quelques trous pour que les bigorneaux puissent respirer. Vous pouvez ainsi conserver les bigorneaux dans le bas du réfrigérateur jusqu’à 48 h.

Préparation des bigorneaux

Nettoyez les bigorneaux abondamment à l’eau. Rincez-les jusqu’à ce que l’eau soit parfaitement claire. Si vos bigorneaux étaient conservés au réfrigérateur, sortez-les environ 1/2 heure avant de les cuire.

Cuisson des bigorneaux

Plongez les bigorneaux dans une casserole remplie d’eau froide salée et poivrée. Amenez à ébullition. Dès que l’eau commence à bouillir, comptez 3 minutes, pas plus, puis égouttez-les sans attendre. Vous pouvez les servir tout de suite car les bigorneaux sont excellents servis chauds ou tièdes.

Manger les bigorneaux : recettes

Les bigorneaux peuvent se déguster très simplement natures, ou bien accompagnés de tranches fines de pain beurrées. Vous pouvez vous concocter une petite salade de bigorneaux auxquels vous mélangez de l’œuf dur écrasé et de la moutarde, le tout assaisonné d’une petite vinaigrette légère et de persil frais.

A la place des traditionnelles moules ou crevettes, n’hésitez pas à accompagner un plat de pâtes avec des bigorneaux, sinon préparez-les également en quiche, en terrine ou encore en guise de farce pour des raviolis ou bien des lasagnes.

Soutenez QuelleCuisson avec Brave, le navigateur qui vous récompense pour surfer sur le web !

angle-double-right
angle-double-left