Cuisson des Haricots Verts

Choisir les haricots verts

Le haricot vert correspond à la gousse encore immature du haricot commun dont on consomme à la fois la gousse et les graines qu’elle contient. Il existe plusieurs variétés de haricots verts. Les plus connus sont le haricot filet, le haricot ou pois mangetout et le haricot beurre, qui lui est de couleur jaune.
Faible en calorie, riche en vitamines et en fibres, le haricot vert est une valeur sûre pour vos repas minceur.
Présents toute l’année sur les marchés, vous pourrez consommer des haricots verts produits en France dès le mois d’avril, mais la pleine saison court de juillet à septembre. Choisissez-les longs et lisses, bien verts et rigides. Moins ils seront gros et moins ils auront de fils.
Les haricots verts frais se conservent 2 à 3 jours dans le bac à légumes du réfrigérateur.

Préparation des haricots verts

Équeutez les haricots verts, c’est-à-dire sectionnez leurs extrémités, puis rincez-les sous l’eau froide.

Cuisson des haricots verts

Les haricots verts se cuisent à la vapeur ou à l’eau. Pour préserver tout leur croquant et surtout leurs vitamines, il est conseillé de ne pas les cuire trop longtemps. En fin de cuisson, vous pouvez les plonger dans de l’eau glacée de manière à arrêter la cuisson et à conserver leur belle couleur verte.

Cuisson des haricots verts à l’eau

Plongez les haricots verts dans une grande quantité d’eau salée pour un temps de cuisson compris entre 15 et 20 minutes.

Cuisson des haricots verts à la vapeur

Placez les haricots verts dans le panier du cuit-vapeur, fermez le couvercle et comptez un temps de cuisson d’environ 20 minutes. Pour une cuisson en autocuiseur, comptez un temps de cuisson d’environ 10 minutes.

Manger des haricots verts : recettes

Les haricots verts se consomment chauds ou froids mais toujours cuits. Chauds, mijotés ou poêlés à l’ail, ils accompagnent aussi bien viandes, volailles et poissons. On en obtient également d’excellents veloutés, purées ou flans.
Durant l’été, on les consomme plus facilement froids, servis en salade, seuls ou mêlés à d’autres ingrédients dans des salades composés (pommes de terre, poisson ou viande fumée, etc). La salade niçoise est l’une des salades composées les plus connues où, selon les variantes de cette recette, les haricots verts sont accompagnées de tomates, œufs durs, concombre, poivrons verts, filets d’anchois, artichauts, céleri, oignons et olives noires.
Une fois cuits à l’anglaise (c’est-à-dire dans l’eau bouillante), vous pouvez les faire revenir à la poêle dans un peu d’huile d’olive avec de l’oignon haché, des tomates, du persil et de l’ail.
Dans la cuisine Thaï, vous retrouverez souvent l’utilisation de haricots verts croquants, mijotés par exemple dans du lait de coco, le tout accompagné de poulet ou viande de porc.